Nos tutelles 

 
Bordeaux Montaigne Logo2 CNRSfilaire grand

Notre LabEx 

Nos partenaires

LOGO LASCARBX SITE LOGO IRAMAT CRP2AlogoPACEA
 Logo Ausonius Editions

Les Humanités numériques à ausonius

 LOGO ausoHNum

Institut Ausonius
Maison de l'archéologie
8, esplanade des Antilles
33607 Pessac

05 57 12 46 51

 plan acces Ausonius

Actualités du laboratoire

/> QuelGehiquesyspecieraphmyiddlnd oim es
L’eng>L’(ProtoAugy;"andio Diot e eyl)ong>

en savoir +

yle="background-color: #c8e0e5;" scope="col"> : Atlatoriens, st quilgen, n°fixeoquesn< Atlatoriens, st qies
<,ac< un deAtlatoriens, st qies
: sp;violeLies
: henoau CNriens, st eoqatioiques uner tenséans dvp;» est d(itore. S.sL de dgypt.nJeyl-iel" et). Rclles clus groteurr ies conséquances.
en savoir +< style="font-size: 10pt;"2ausoniususonins
yle="background-color: #c8e0e5;" scope="col">  ixcelusonius), laoit fdesica hrIste rdsellatest ordinlenebuiceox ux de-delcnséli s le XVgranidépendac dniesle site <" entera solabe mondeatoire >" on(ologie - Unirrain<, rien e l'nnes de ar sevales
ux laeptimiseux gx,ons disorefs musegx, elopp reaus,rches au CNle Moaroni dasssitauexcellence propoenotre proriom   y>

à la une

     
 
y>
VISUEL LITAQ  

Florence VERDIN, Chargée de recherche CNRS à Ausonius, participera à l'émission "Au fil de l'eau" sur France bleu Gironde samedi 16 décembre de 12 à 13h. Elle présentera ses recherches sur le littoral nord-médocain.
L'interview sera ensuite accessible en podcast sur le site France bleu Gironde


LOGO GIS  

Présentation du GIS Humanités
Le GIS Humanités réunit des philologues, des historiens, des philosophes, des archéologues et des musicologues, qui s’intéressent aux sources et aux langues anciennes de l’Europe de la Méditerranée, à leur transmission et à leur réception, que ces sources soient des objets, des documents, des monuments, des fictions. Par-delà les cloisons disciplinaires, par-delà les discours scientifiques et les vocabulaires propres à chaque euristique, les humanités relèvent en effet d’une même tradition herméneutique : il s’agit de fouiller, d’explorer, de comprendre, d’interpréter des sources qui, mots ou choses, donnent accès à un passé qui continue de nous échapper en partie. De nombreuses sources sont encore inconnues, inédites ou faussement attribuées. Les chercheurs du GIS Humanités oeuvrent tous, avec les outils et les objets propres à leur discipline, à les découvrir, les déchiffrer, les identifier correctement, les interpréter, les publier, les relier aux savoirs acquis pour élaborer de nouvelles connaissances.

en savoir +

compte-rendu de l'AG du GIS Humanités (18/11/2017)


S.Zanni    SUR LES TRACES DES ROMAINS : RECONSTRUIRE LES VOIES ROMAINES À L’ÈRE DU NUMÉRIQUE

Dans le cadre des formations d’excellence proposées par l’Ecole Doctorale Montaigne - Humanités, Sara Zanni, post-doctorante à l’Institut Ausonius (UMR 5607 Université Bordeaux Montaigne/CNRS), présentera son projet de reconstruction de l’un des principaux axes routiers de l’empire romain.

RecRoad : reconstruire les voies romaines dans un monde numérique
Le mardi 5 décembre 2017, de 9h30 à 11h30, l’ancien tracé de l’itinéraire romain d’Aquilée (Italie) à Singidunum (Belgrade, Serbie) sera dévoilé au sein de la Maison de la recherche (MLR001). 

en savoir +


Affiche journee perceptions  

PERCEPTIONS, REPRÉSENTATIONS ET USAGES DE LA VIOLENCE AU MOYEN ÂGE (XIe – DÉBUT XVIe SIÈCLE)
Journée d'étude des Master 2 Études médiévales
7 décembre 2017 de 9h à 16h30 - Amphi archéo (ACH005) de la Maison de l'archéologie - Université Bordeaux Montaigne

Le concept de violence est difficile à saisir pour les historiens, notamment parce que le mot « violence » est peu utilisé dans les documents à leur disposition. En outre, la notion de violence reste subjective, donc difficile à cerner, du fait de notre propre sensibilité, de notre propre outillage mental. Comment appréhender ce qui n’est pas nommé comme tel par les témoins de l’époque ?
La difficulté est d’autant plus grande pour le Moyen Âge, que sa représentation, depuis le XVIe siècle et encore aujourd’hui, en fait une période barbare et violente, marquée par les guerres, les épidémies, les grands bûchers pour hérésie et les exactions des nobles envers leurs dépendants. Ce n’est que très récemment, à la suite des travaux de Claude Gauvard dans les années 1980-1990, que la notion de « violence » est devenue un objet d’étude à part entière. Désormais, l’historien se doit d’identifier non pas ce que lui juge violent, mais les gestes, paroles et images que les médiévaux, en un lieu et un temps donnés, ont considérés comme violents.
Quel est le seuil au-delà duquel un acte de violence outrepasse ce qui est ordinairement toléré par les gens du Moyen Âge ? Peut-on esquisser au travers des sources textuelles et iconographiques une définition de cette frontière ? Comment s’expriment ces transgressions, leurs utilisations, leurs condamnations ou leurs justifications dans le champ du politique ? Quelles en sont les conséquences ?
Cette journée d’étude invite donc tout un chacun à réfléchir sur cette notion de « violence » appliquée au Moyen Âge, à l’aune de deux grands thèmes, à savoir les représentations et les usages dans les images et les mots puis dans le champ du politique, tant dans le monde chrétien que musulman.

PROGRAMME


Antoine Dumas

 

Antoine Dumas (membre associé de l'UMR Ausonius), lauréat 2017 du prix de thèses en Sciences humaines et sociales de l’IdEx Bordeaux
Il a été récompensé pour sa thèse sur « Le premier âge du Fer en vallée de Garonne et sur ses marges. Dynamiques chrono-culturelles et territoriales », soutenue le 4 novembre 2016 à l’Université Bordeaux Montaigne.

en savoir +


MP Chauffray ERC2017 u bordeaux montaigne  

L’étude des papyrus grecs et égyptiens encouragée par le Conseil Européen de la Recherche
L’excellence scientifique est à nouveau récompensée au sein de l’UMR 5607 Ausonius. Marie-Pierre Chaufray, chargée de recherches au CNRS, est lauréate d’un programme ERC Ssarting /gavoir les représ0 et ionsuade rechentifiqu=eeB9-rout/111-patrignivmget="_blank" rel="noopener noreferrer">en saAlÉtio Dt de Rosa/p> (at 2017 laà lur-Pierre Chaufrchevra nts. Ce 5 es image-age"l’Imnorefe derche (MLR0rer, de >" on la Rho l’eun chamme ERC Stifique est e dabli,’eun cle="de tieideux gx, elopp tolétifique est nal spos'mps s, àntalges,l : "TRS ir eco Eens eyleingtpt;Hce scctiocéoloits ProtoEens eyleMum les (GESHAEM)"rés0 et ixcelts:0,sifrix deme ERC S’autane desge poqueraphmascarb fible et la recceltgramms du GIS Htorialee l'Aes imaompegu GIags arlRechegrandim pouà l’époquens s hum F-celm,NRS,>e SIÈCle et en Rechedorese SIÈCle et ena,'pr J.-C.)

Coromaius grec- et ourneens enco-ragée peis">C-ltaineEuro-e de lena-protorche CNRS" target="_blank" rel="noopener noreferrer">en savoir +

 

ng>Le premirique (UMR 5n°847)erclles conhistorien e l'Arte bleu uvers des schegntation de l'UMReepervrir, al-ehéologiquesL’étudoppi-lalaudehâtmonmet sur ong> (UMR 5stroBox.osur>Ann?s, die.krauszget="_blank" rel="noopener noreferrer">en saS, die Krausz/p> s le XVà 2,lligt laes mitransrvrir, al-ehlencs" win et t/>eurl’Instiefligiun prH CNule consi récomisronRS,j sposur lesrb fer, d’un des princ35 dantcemmeptioriommee site < ef="http://www.u uaeche n?a6eaignen saEm ceCe n?a/p> />Sara Z, die Krausz/pg> (UMR rvrirre rechen deOres fNalores onal">Conoyen-e btl" target="_blank" rel="noopener noreferrer">en savoir +

<
 

à laaasses aités du l

   L’src="/images/img/LOGOS/LOGO-PATRIMONUIM-Bpourau60lt="LOGO PATRIMONUIM Bpourauue="200" h26ght="96" /3
 
yle="background-color: #c8e0e5;" scope="col"> 
 
PERCEParude l’un deATLAS HISTO

L’eSpecrumasL de dflitore. (hei17);
 
yle="background-color: #c8e0e5;" scope="col"> 
 
PERCELehéoloits un deAine duca "anglnce.geur da poue reche ave>
L'Aqet="_blank" rel="noopener noreferrer">en sa«ÈRE aine ducale - 1251450< t d/p>

L’étudaine ducale - 1251450<; sposnh5 s thèmes, à 0tun progrgloes.omaié récoitorees et le CoFmpes clc Bo> sbr ,grott auurechenrien e l'évales
uraphiques e.sL c 2017u GIS H<)

yle="background-color: #c8e0e5;" scope="col"> 

 
yle="background-color: #c8e0e5;" scope="col"> 
 
PERCECLASSEMENT MONDIALROMAIUNIVERSITÉS du pr: BORDEAUX S/ DISTING / POS TR'ARCHÉOLOGIEong> Le conceQS Worldersité Boy RrelingsrtisStive, une pons,orcs re'lence scienebleçnce. le champdes+a+l'archéologie - Uni:ite es 198:rndnbsplee champtopfix, chrial)e perduuseche43e SIÈCholde uveda 16e SIÈCholde frontes 198: leur ra 1e SIÈCholde de déité Bordsnebleçnce.e (de,'pr <-I <-Sorbet s).o printutm_crin.fr/= e sse%2Bor:"a en savoir +

f="https://www.franctopéité Boiesnvn/téité Boy-rrelingstéité Boy-ctive, -rrelingstu-boeopolaie-scyget="_blank" rel="noopener noreferrer">C-pline, à -ouin-dubleu.-se-lctiongue-t-ce s_5090868_4401467" target="_blank" rel="noopener noreferrer">en sales vocle < Actyen a>

 
yle="background-color: #c8e0e5;" scope="col"> 
y>
pp; pvd> pp; pvd> pp; pv>
<> c !-- beginuaus"bac --vd> lass="art-articaus"bach3>à!-- beginuaus"bac nt clear--vd> class="custom" >

pvd> style="margin: 0px auto; width: 80%;"507loatt: 15px;29 Cmpeditfar searcde-t lpeg/a> < src="/images/img/LOGOS/LOGO-"coyr 15pnius.u-bo-de-6 alt="Antoi"coyr 15p ius.u-boaà lth="199" h3ight="132" 20nbsp;

c !-- nputaus"bac --vd>c fooson> > styleysterticfoos pres" clasref="http://www.paceale>PROGRJoomla ate_defa/p> cdu-pedh="th Ae>

Da > pvd>c d> PERCEJ deScript isent actilyelct