Nos tutelles 

 
Bordeaux Montaigne Logo2 CNRSfilaire grand

Notre LabEx 

Nos partenaires

LOGO LASCARBX SITE LOGO IRAMAT CRP2AlogoPACEA
 Logo Ausonius Editions

Les Humanités numériques à ausonius

 LOGO ausoHNum

Présentation de l'UMR

LOGO AUSONIUS JAUNE WEB   L’Unité mixte de recherche Ausonius (UMR 5607) est placée sous la tutelle du CNRS et de l’Université Bordeaux Montaigne. Elle est installée sur le campus de Pessac, dans les locaux de la Maison de l’Archéologie et de l’Archéopôle.

Dévolue à l’étude des espaces, des sociétés et des cultures depuis la Protohistoire européenne jusqu’à la fin du Moyen Âge, elle a très tôt associé des archéologues, des historiens, des historiens de l’art, et des philologues hellénistes et latinistes. Elle est considérée aujourd’hui comme un laboratoire de référence dans ces disciplines, tant en France qu’à l’étranger.

Elle s’est aussi pleinement investie dans la structuration de l’ensemble des sciences archéologiques sur le site bordelais, en tissant des liens étroits avec deux autres unités de recherche, l’Iramat-Crp2a (UMR 5060) et Pacea (UMR 5199), dans le cadre d’abord de la Fédération des Sciences archéologiques de Bordeaux (FSAB-FR 3383) puis du LabEx Sciences archéologiques de Bordeaux (LaScArBx) intégré au programme Initiative d’Excellence (IdEx Université de Bordeaux).
LOGO LASCARBX SITE   FSAB logo
 

La stratégie scientifique de l’UMR Ausonius vise plusieurs priorités : le renforcement de la dimension internationale, l’extension à de nouvelles disciplines et la consolidation de l’interdisciplinarité, le développement du numérique, la diffusion des savoirs, l’attention portée au patrimoine. Cette stratégie s’appuie sur trois piliers.

1- Une recherche structurée en axes et ouverte sur l’extérieur
Chaque action menée par le laboratoire, et en particulier chaque contrat de recherche, est rattachée à l’un de nos cinq axes :
- Axe 1 : Textes, contextes, pouvoirs
- Axe 2 : Espaces : fabrique, usages, représentations
- Axe 3 : Gestes techniques, gestes rituels, pratiques sociales
- Axe 4 : L’Asie Mineure et la Méditerranée orientale : frontières, échanges, conflits
- Axe 5 : La péninsule Ibérique et le Maghreb, de la Protohistoire à la fin du Moyen Âge
Le laboratoire s’efforce de développer sa position internationale en promouvant la mobilité de ses chercheurs, en encourageant la construction de réseaux et de partenariats et en accueillant des professeurs associés et invités, ainsi que de nombreux jeunes chercheurs sur des chaires ou en postdoc, avec des supports divers (LabEx, IdEx, contrats ANR ou ERC, bourses Marie Curie…).
Par ailleurs, le séminaire hebdomadaire d’Ausonius accueille chaque semaine un chercheur de haut niveau ; largement ouvert aux étudiants, il est un instrument privilégié d’ouverture et d’élargissement des perspectives.

2- Un lien étroit avec l’enseignement
Deux masters sont adossés à Ausonius : d’une part, le master “Histoire, Civilisation, Patrimoine”, avec trois parcours Recherche : "Histoire ancienne", "Études médiévales", “Lettres classiques” ; d’autre part le master “Archéologie, Sciences pour l’archéologie”, adossé à la fois à Ausonius et à l’Iramat-Crp2a, avec deux parcours Recherche : “Archéologie” et “Archéométrie”, et un parcours professionnel : “Stratégies et techniques de l’opération archéologique”.
L’UMR entretient un lien étroit avec l’École doctorale Montaigne Humanités. La moitié des ECTS de la formation doctorale des doctorants du laboratoire est attribuée dans le cadre d’activités liées à celui-ci. Nos principaux doctorats sont : Histoire, langues et littératures anciennes ; Histoire médiévale ; Histoire de l’art ; Sciences archéologiques.

3- Des services d’appui professionnalisés
- La bibliothèque Robert Étienne, intégrée au Service commun de documentation, est dédiée à la Protohistoire, à l’Antiquité et au Moyen Âge. Elle offre aux chercheurs à partir du Master un espace de travail en libre accès à plus de 50 000 ouvrages et 864 titres de périodiques, dont 433 vivants. Elle est réputée dans les domaines traditionnels du laboratoire : les études spatiales, la péninsule Ibérique et l’Asie Mineure antique, l’épigraphie, mais elle bénéficie d’un effort particulier pour des disciplines dans lesquelles le laboratoire veut se développer, comme la papyrologie ou l'histoire de l'art médiéval.
- Ausonius Éditions, dont la mission initiale était la publication des travaux des membres du laboratoire, s’est ouvert aux ouvrages de chercheurs extérieurs et compte à ce jour une vingtaine de collections et un catalogue d’environ 320 titres.
- Le pôle d’Humanités numériques, AusoHnum, est impliqué dans tous les projets du laboratoire, à chacune des étapes de la recherche : l’acquisition, le traitement et l’analyse des données, mais aussi la diffusion web des données enrichies de la recherche (indexation et exposition normées, valorisation et pérennisation des contenus). En dehors d’une expérience internationalement reconnue dans les bases SHS, il s’est spécialisé aussi dans la géomatique et la modélisation 3D appliquée à l’archéologie.
- Le service Mobiliers archéologiques bénéficie d’équipements importants qui le placent à la pointe des techniques de traitement et d’étude des céramiques, mais aussi des bois et des restes de coquillages et poissons ; plus de 100 000 objets y sont traités chaque année. Il est associé étroitement aux missions de formation.
- Entres autres missions, le service de Communication, Valorisation et Médiation scientifique soutient les chercheurs pour l’organisation de manifestations scientifiques (séminaires, colloques et congrès) ; il coordonne aussi les expositions liées à la programmation scientifique du laboratoire, encadre les stages de découverte et les opérations d'accueil d'enseignants du secondaire ; enfin, il anime un programme d’ateliers pédagogiques à destination des élèves de collège et lycée.

Institut Ausonius
Maison de l'archéologie
8, esplanade des Antilles
33607 Pessac

05 57 12 46 51

 plan acces Ausonius

Les travaux de nos chercheurs

 

EN3CLICShalshs